mercredi 11 avril 2012

Bonjour tendresse...







Les tout-petits ânes de Carole

Connaissez-vous ces petits ânes ? Carole de Koster les élève, pas très loin de Lourdes. Certains les appellent ânes nains pour mieux exprimer leur petitesse, mais n'ayez aucune crainte à ce sujet, le nanisme pathologique n'existe pas parmi les équidés. D'autres les appelleront ânes miniatures ou même ânes miniatures américains. Ce qui n'est pas tout à fait exact car ils sont originaires d'Europe et surtout de l'Italie du sud. Il furent exportés en assez grande quantité aux USA dans les années 1900. De nos jours, il sont rapatriés chez nous sous le sobriquet impropre d'ânes US. Les Américains n'ont rien inventé, c'est bien un âne de nos régions, déjà minuscule dans ces années là. Par contre, les américains les appellent désormais ânes méditerranéens. C'est à n'y rien comprendre, vu que cet animal ne se retrouve qu'à de rares exceptions en Italie…

Mais pourquoi sont-ils si petits ?

C'est uniquement une simple question de génétique. Les scientifiques appellent cela le génotype-phénotype. Ils sont petits durant des générations et des générations et le resteront à priori encore longtemps.

Petits, mais costauds

Question santé, rien à redire, ils sont robustes et vivent vraiment très longtemps comme leurs congénères plus grands.

Et joueurs

Le petit âne est très joueur, espiègle, il peut devenir un compagnon inséparable des petits et des grands. Il suffit de lui donner une seule fois une friandise dans la cuisine pour qu'il revienne en permanence en redemander ! C'est vous dire son degré d'intelligence qui est vraiment très développé et remarquable, surtout pour les bonnes choses !

Découvrir d’autres superbes photos (celles-ci sont reprises du site), et des vidéos sur le site de Carole De Koster, éleveur : www.anes-miniatures.com