mercredi 31 août 2011

Un diamant planète

Voilà une découverte qui va alimenter les fantasmes : des astronomes australiens ont localisé récemment une planète en diamant, une planète très dense et constituée en grande partie de carbone, ce qui laisse penser qu'elle pourrait être bien précieuse.

Située en dehors du système solaire, à 4.000 années lumière de la Terre, elle gravite autour d’une étoile, plus précisément un pulsar nommé PSR J1719-1438. C’est en observant ce gros astre que les astrophysiciens ont découvert la planète d’un diamètre de 64.000 km, soit cinq fois celui de la Terre.

Cette nouvelle exoplanète détectée serait en fait le cœur ratatiné d’un ancien corps céleste s’étant fait siphonner par le pulsar, et transformé en une masse de carbone cristallisé. C’est sa densité, nettement supérieure à toutes les autres exoplanètes recensées jusqu’à présent, qui incite les scientifiques à estimer que le carbone doit être cristallin.

«L’historique de son évolution et la densité étonnante de la planète laissent penser qu’elle se compose de carbone, et qu’ainsi un diamant massif est en orbite autour d’une étoile à neutrons. L’orbite est si rapprochée de l’étoile qu’elle tiendrait à l’intérieur de notre soleil», a expliqué Matthew Bailes, de l’Université de technologie Swinburne à Melbourne.

C'est donc cette forte densité qui a poussé les scientifiques à supposer que le carbone se présentait sous une forme cristalline, ce qui est tout de même plus excitant qu'une planète en graphite (un autre allotrope* du carbone), le matériau utilisé pour fabriquer les mines de crayon à papier qui nous servent à dessiner...

Aussi enthousiasmante que soit cette découverte, elle n'est pas à portée de main et malheureusement ce corps n’est pas exploitable, car avec une pression 25 fois plus forte que sur Terre et d’une taille bien trop conséquente.

Dommage, mais ça fait rêver !

*Allotrope : en chimie, espèce minérale qui pour un élément, à la même formule mais une structure différente