mercredi 22 juin 2011

Les coïncidences de Sarah Moon...

















Son nom est associé à ceux de Vogue, Chanel ou Cacharel. Sarah Moon, l'une des plus célèbres photographes françaises en activité (et ma préférée). A côté de son investissement dans le milieu de la mode, Sarah Moon a développé un travail plus personnel, principalement en noir et blanc, où fiction et réalité se mêlent, inspiré de l'univers des contes.

Créatrice d’un univers onirique et mystérieux, elle s’est imposée ces quarante dernières années comme une figure féminine incontournable de la photographie. Véritable artisan de l’image, elle constitue, tout en finesse et en perfection, des scènes travaillées confondant le réel et la fiction.

Révélée dans les années 1970 par ses campagnes pour Cacharel, dont certaines sont devenues légendaires, Sarah Moon impose un style inclassable et hors du temps dans le domaine de la photographie de mode. Sa production fait l’objet de nombreux prix et de publications dans les magazines du genre les plus prestigieux, tels que Vogue ou Stern pour ne citer que ceux-ci. Au milieu des années 1980, la carrière de l’artiste prend un véritable tournant lorsqu’elle décide courageusement - et heureusement - d’abandonner le « travail appliqué » des commandes publicitaires pour des projets plus personnels et purement artistiques.

Privilégiant les thèmes de l’enfance et de la mémoire, Sarah Moon n’hésite pas à travailler à même les négatifs en les grattant ou en les salissant, de manière à inscrire dans le support la marque du temps qui passe. Ses mises en scène étudiées évoquent des contrées lointaines et des époques révolues. On y trouve des personnages semblant tout droit sortis de contes, des animaux venus d’ailleurs ou encore des paysages désertés. L’atmosphère irréelle qui se dégage de ses photographies, renforcée par son usage du flou et des demi-teintes, tient du rêve ou parfois du cauchemar.

Une exposition retrace en ce moment son travail admirable. Les œuvres présentées ont fait l’objet d’une sélection très personnelle et minutieuse de l’artiste parmi ses tirages et ses films réalisés après 1985 ainsi que parmi ses photographies de mode plus anciennes.

L’exposition "Sarah Moon, Coïncidences" se tiendra au Botanique, Bruxelles, du 8 juin au 14 août 2011.

Le lien vers le site du lieu : http://www.botanique.be/