mercredi 16 mars 2011

Le défilé Chanel Hiver 2011/2012








Paris rive droite… Imaginez le Grand Palais transformé en paysage post-apocalyptique.

Musique lancinante, violon perdu, batterie rythmée, envolées synthétisées, triste piano.

Sable noir répandu sur le sol. Planches de bois brut en guise de catwalk. Ombres, rêves, souvenirs d’arbres faméliques peints tout autour de la nef. Fumerolles s’échappant du sol de basalte. La fin d'un monde.

Du noir, du noir, du noir, du noir... un revers de veste rouge, une cravate bleue, un peu de gris, un soupçon blanc, vestiges de couleurs, reliques d'humanité... et puis du noir, du noir, du noir. Saisissant, inquiétant… Grandiose, comme ces deux boîtes géantes d’où jaillirent les mannequins, ombres chinoises incendiées par une lumière aussi blanche qu’une combinaison anti-radiations.

C’est la collection Automne-Hiver 2011/12 que propose Karl Lagerfeld, pour la maison Chanel. Une oeuvre de prémonition, alors que le Japon vit son heure de désastre. Mais du grand art, vraiment superbe.

Voir le défilé (le film est lourd à charger) : http://www.chanel.com/fashion/1-pret-a-porter-automne-hiver-2011-12-defile-mode-chanel-23,0#1-pret-a-porter-automne-hiver-2011-12-defile-mode-chanel-23,0