mercredi 2 mars 2011

Choisir de nourrir son loup


Un vieux Cherokee voulait faire l’enseignement de son petit-fils en lui parlant de ce qu’est la vie.
« Il y a un combat qui se déroule en moi », dit-il au garçon. « C’est un combat terrible qui se produit entre deux loups. L’un est mauvais, il n’est que colère, envie, tristesse, regret, avidité, arrogance, auto-apitoiement, culpabilité, ressentiment, sentiment d’infériorité, mensonges, faux orgueil, sentiment de supériorité et ego. Et puis il y a l’autre loup : il est bon, et n’est que joie, paix, amour, espoir, sérénité, humilité, bonté, bienveillance, empathie, générosité, vérité, compassion et foi. Ce combat terrible se passe aussi en toi, et à l’intérieur de chacun. » Le petit-fils réfléchit pendant une minute, puis demanda à son grand-père : « Mais grand-père, lequel des deux loups va gagner ? » Alors, le vieux Cherokee lui répondit simplement : « Celui que tu nourris le plus abondamment »...