mercredi 23 décembre 2009

Fox-trot et cha-cha-cha chez les ados






























Imaginez une quinzaine d’adolescents new-yorkais, basquets aux pieds, casquette sur la tête, dans un collège ou lycée de quartier, dans une grande salle désaffectée, qui ne font rien. RIEN. Vraiment RIEN.

Avez-vous déjà essayé de bousculer un groupe d’ados enracinés ? Avez-vous déjà tenté de les remuer, alors qu’ils étaient scotchés à leur chaise et tellement fatigués ? Pourriez-vous concevoir d’introduire une autre façon de faire, de parler, de se comporter, de s’estimer, auprès de ces jeunes pétrifiés dans leur comportement ?

Faire bouger un ado, pire, un groupe d’ados agglutinés, c’est comme essayer de gravir une montagne avec des hauts talons : périlleux. C’est comme ramasser des groseilles avec des gants de ski : impossible. C'est comme suggérer à un éléveur de bovins de devenir végétarien : incongru. C’est comme faire un chignon à un chauve : impensable.

Et bien un danseur l’a fait !

Pierre Dulaine, c’est un danseur, un très bon, de danse de salon. Il a commencé à danser à l'âge de 14 ans à Birmingham (Angleterre) et il est devenu à 21 ans membre de l'Imperial Society of Teachers of Dancing. Il a rapidement gagné le Duel of the Giants au Royal Albert Hall de Londres.

En 1971, il arrive à New York pour deux semaines de vacances pour, au final, s'y installer définitivement. Co-directeur artistique et fondateur de l'American Ballroom Theater Company, il a enseigné à la School of American Ballet et à la Julliard School au Lincoln Center durant des années. Il a remporté un nombre incalculable de prix dans diverses exhibitions toutes aussi prestigieuses les unes que les autres.

C’est un grand danseur, et rien ne lui résiste : valse, tango, cha-cha-cha, rumba, paso doble, samba, fox trot… et les adolescents congelés non plus. Un jour il franchit les portes d’un collège de Manhattan, propose ses services bénévolement au proviseur, qui ne le met pas dehors tout de suite. C’est le début d’une magnifique histoire, où il enseignera à force de patience, de politesse, de gentillesse, de délicatesse, et surtout de passion, toutes ces danses de salon - dites totalement et mortellement ringardes - à des adolescents et enfants des quartiers.

Pierre Dulaine, avec ce programme, a permis à plusieurs milliers d’enfants d'apprendre à danser en société, avec élégance et savoir vivre. Il leur a appris à regarder l’autre dans les yeux, à relever la tête lorsqu’on parle, à être fier de soi, pour les garçons à respecter sa partenaire, pour les filles à ne pas se laisser faire. Tout ça avec du fox-trot et de la valse viennoise !

Our mission is to build social awareness, confidence and self-esteem in children through the practice of social dance.

Cette expérience époustouflante a inspiré le film « Dance With Me » (Take the Lead) en 2006 avec le beauuuuuuuuuuuuuuu Antonio Banderas tenant son rôle. Admirable.

Quelques liens, pour en savoir plus :

Une vidéo :
http://www.imdb.com/title/tt0438205/trailers-screenplay-vi2593390873

Le site sur les cours de danse :
http://www.dancingclassrooms.com/

Le site officiel de Pierre Dulaine :
http://www.pierredulaine.com/index.html