mercredi 12 août 2009

Merci les enfants !

C'est la nuit des étoiles, celles qui restent, celles qui passent, celles qui filent vers d'autres cieux. Pour l'occasion, voici quelques poèmes d'adolescents qui nous parlent d'elles et nous font réver d'une créativité intacte et non lobotisée...

Ma vie mon dessin

Je rêve les yeux tournés vers les étoiles
Je rêve d'un monde meilleur un monde avec toi à mes côtés.
Ferme les yeux et change d'univers
Fait de ce monde de dingue un monde à toi seul où tu seras le roi où tu feras
Ce qui te plaît où personne ne te dictera ses lois.

Tu resteras indifférent face à ceux qui te veulent du mal, ne suit que ton cœur.
Cherche une partie de lumière là où il n'y en a pas
Fais de ce monde sombre un monde de lumières et de couleurs
Rêve et crois en tes rêves ne laisse personne te dire que tu n'es pas capable car au fond de toi
Tu sais que tu y arriveras.

Ta vie c'est comme un dessin géant
Efface ce qui ne va pas, dessine ce qu'il n'y a pas, laisse glisser ton crayon sur les parties vides de ta vie
Trace ton avenir
Tu es le seul maître de ta vie !
Fais de ta vie ce que tu veux qu'elle soit !

Ecrit par Catouchouchou, 13 ans

Je serai tout

Quelque part, peut-être plus loin que les étoiles, là où volent les oiseaux blancs, quelque part, sûrement plus magiques que les étoiles, là où tous les rêves se réalisent...Je suis la lumière qui balaie les champs de blé, le reflet de la neige en hiver, le vent qui souffle dans tes cheveux. Je suis la main qui essuie chacune de tes larmes. J'étais une âme toute simple et maintenant, maintenant je suis tant de choses... Ces choses qui tracent chacun de tes pas. J'étais une fille assez simple maintenant je suis les rayons de soleil qui traversent les nuages, les rochers qui supportent les cascades. J'étais un simple petit coeur battant mais dès à présent tu pourras me reconnaître en te regardant dans le miroir, je suis l'arrière-plan de ton regard. Tout et rien à la fois, mais je suis là, je serai toujours là, quelque part, tu me sentiras. Quelque part au-dessus des étoiles, bien plus haut, bien plus beau, là où volent les oiseaux blancs, mes rêves se réaliseront...

Ecrit par Farfadette83, 14 ans

Sans soleil

Passé hors du présent
Le sang a coulé
Le vent me souffle aux arbres
Les mots de mes mots...
Brise fraîche et ardue,
Sans compter les roues qui tournent
Sembler disparaitre
Le vent me souffle aux arbres
Dénudé de sens
Que le sang a coulé
Ma poussière d'âme et de feu
Tombe, et tombe,
Vers l'infini d'un ciel étoilé
Les étoiles me soufflent
Les étoiles m'ont soufflé les mots
Ce qu'il fallait

Je te vois nue
Et le vent
Et les arbres
Et le vent et les étoiles
Les étoiles m'ont dit ce qu'il fallait

Pour te voir...

Les étoiles me disent...

Éclats d'un rire cristallin !

Ecrit par Lonely4, 16 ans

Le lien vers un site pour et par les adolescents, avec d’autres superbes textes dans la rubrique "Poèmes" : http://www.lexode.com/poemes/

La traditionnelle pluie d'étoiles filantes de l'été culmine ce mercredi soir, et se poursuit toute la semaine. Un ciel dégagé devrait permettre d'apercevoir jusqu'à une météorite par minute. Le phénomène est observable à l'oeil nu et ne requiert aucun équipement particulier.

Comme chaque été, la Terre croise, du 17 juillet au 24 août, la trajectoire d'un essaim de poussières laissées par la comète Swift-Tuttle. En pénétrant dans l'atmopshère terrestre, à 59 kilomètres par seconde, ces grains de poussière s'échauffent et se désintègrent, ce qui produit une pluie de feu d'artifice, pour notre plus grande joie. Faites de bons voeux !