mercredi 18 mars 2009

Pas chère ma salade !

Salade de saison : la Dent de Lion ou Pissenlit
Taraxacum officinalis

Cette plante vivace est une "bonne herbe" et se rencontre partout en France à l'état sauvage, dans les champs, sur la pelouse, au bord des chemins... Une merveilleuse salade gratuite, à portée de main, possédant des vertus dépuratives précieuses en ce début de changement de saison.

Le pissenlit renferme un principe amer, de l'inuline, du tanin, des sels minéraux, plein de vitamines et bien d'autres substances actives. C'est une plante médicinale estimée depuis les premiers siècles, le pissenlit ayant toujours été utilisé comme remède populaire.

Outre la salade, on peut en préparer des teintures, des extraits, des solutions diverses, et les feuilles et les racines, employée en infusion et décoction sont considérées comme un puissant tonique amer, diurétique (d'où son nom), cholagogue ( qui facilite l'évacuation de la bile) et dépuratif (débarrassant le sang de ses impuretés et toxines et aidant l'organisme à éliminer ses poisons).

Une cure de 15 jours s'impose donc à chaque début de printemps.

Ma préférence va à la salade, à raison d'au moins une fois par jour.

Recette simple, pour les végétariens :

Aller cueillir une belle potée de pissenlits, de préférence le matin à l'aurore ou au coucher du soleil, lorsque les énergies des végétaux sont les plus fortes. Attention à ne pas ramasser vos pissenlits près des champs cultivés avec la trinité chimique (engrais - pesticides - herbicides) ! Prenez soin de couper au couteau les racines à 1 cm dans la terre, ainsi vous gardez les feuilles maintenues par le trognon. Les éplucher, les laver à plusieurs eaux (à cause de la terre), essorer, mettre le tout dans un saladier profond. Surtout, ne pas éliminer les boutons floraux, qui eux aussi se dégustent. Faire chauffer un peu d'huile d'olive (bio) dans la poêle, verser l'huile chaude sur la salade, ce qui la cuit déjà un peu. Puis verser dans la poêle une bonne cuillère à soupe de vinaigre balsamique, le réchauffer doucement afin qu'il commence à s'évaporer. Verser rapidement le vinaigre chaud sur la salade. Tourner celle-ci, et servir de suite. On peut éventuellement agrémenter cette salade avec un oeuf mollet.

Recette de salade de pissenlits aux petits lardons :

On procède de la même manière, mais on incorpore quelques lardons (bio, toujours) dans l'huile, et le tout est versé chaud sur la salade, puis vient le tour du vinaigre chaud également. Un variante va plutôt faire réchauffer le vinaigre dans les lardons, sans huile, les lardons prenant ainsi le goût du vinaigre balsamique. A verser également très chaud sur la salade. Remuer, servir, déguster, et remercier Dame Nature pour ses richesses et ses bienfaits !

Des ouvrages sur les bonnes herbes de nos campagnes :

- La Pharmacie du Bon Dieu, de Fabrice Bardeau, aux éditions Stock
- Se Soigner par les Légumes, les Fruits et les Céréales, du Docteur Jean Valnet, aux éditions Livre de Poche